Español(Spanish Formal International)French (Fr)English (United Kingdom)

L’expérience d’une équipe en Compétition de Ski de Montagne

  • 1992 : Naissance du Derby 3000 créé par Guy Cattai, directeur de la station Gavarnie-Gèdre.
  • 1994 :Reprise du Derby 3000 par le Club Amitié et Nature Tarbes et le CD65 de la FFME
  • 1999 : Le DERBY 3000 est l'épreuve du CHAMPIONNAT DE FRANCE.
  • 2001 : Le DERBY 3000 est une épreuve de COUPE D'EUROPE.
  • 2003 : Première épreuve de la Coupe des Pyrénées sur deux jours
  • 2004 : OPEN INTERNATIONAL comptant pour le Classement International Permanent UIAA-ISMC - CHAMPIONNAT DE FRANCE jeunes
  • 2005 : COUPE DU MONDE individuelle
  • 2006 : CHAMPIONNAT DE FRANCE individuel toutes catégories / GAVARNIE
  • 2007 : Open international individuel sur deux jours - CHAMPIONNAT DU PAYS BASQUE
  • 2008 : Open international individuel sur deux jours
  • 2009 : Open international individuel homologué ISMF - Championnat des Pyrénées - Finale de la Coupe des Pyrénées
  • 2011 : Open international individuel homologué ISMF - COUPE DU MONDE

Le ski alpinisme qu’est ce que c’est ?

 Longtemps appelé ski de randonnée et de 2002 à 2008 ski de montagne, le ski alpinisme est le moyen le plus adapté pour parcourir la montagne en hiver. Sport de pleine nature, il permet de découvrir des paysages inaccessibles autrement.

Le ski alpinisme requiert à la fois une bonne condition physique et de la technique car aux descentes s’ajoutent les montées, la marche avec crampons, le portage des skis…
Cette discipline connaît aujourd’hui un véritable essor. En effet, les skieurs sont de plus en plus nombreux à vouloir connaître et savourer la montagne autrement, loin de la foule.

Ludique, le ski alpinisme se pratique à tous les âges dans le cadre de la réglementation fixée par la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade (FFME) et de l’International Ski Montaineering Federation (ISMF). Les courses de ski alpinisme sont obligatoirement balisées et encadrées afin que les concurrents puissent gravir les sommets et dévaler les pentes en toute sécurité. Les participants doivent par ailleurs être équipés de DVA (Détecteur de Victimes d’Avalanches, aussi appelé ARVA), pelle, sonde et équipements vestimentaires de haute montagne